logo

CHARLOTTE PERRIAND

EN 1946, à son retour du Japon, Charlotte Perriand dessine un certains nombre de pièces, pour certaines, en collaboration avec Pierre Jeanneret pour cette première importante édition, réalisée par le BCC (Bureau centrale de Construction). Ce bureau fondé en 1940 par Georges Blanchon, Pierre Jeanneret, Jean Prouvé et Charlotte Perriand, à l’époque pour répondre à la commande importante de la SCAL (Société Centrale des Alliages Légers), réalisera essentiellement des meubles à partir de 1947. Cette première série de pièces comprenant : tables, bureaux, chaises, fauteuils, tabourets, bahuts, lits, bibliothèques, nommée Equipement de la Maison, est en faite, la première édition importante réalisée par Charlotte Perriand.

Cette édition comprend entre autre, le modèle de bahut haut dont il existe trois modèles : celui à portes hautes, celui à portes basses et celui à deux portes. Le modèle standard qui est celui en grande de édition sera à portes bois. Il existe à l’époque un modèle trés rare à trois portes hautes en aluminium, comme celui ici présenté. Il ne correspond pas à une édition spécifique ou une édition limitée mais plutôt à des commandes spéciales, à la demande des clients. Il est réalisé que pour le bahut à trois portes et n’apparaîtra pas pour celui à deux portes.

Celui présenté avait été commandé en 1948 pour la Société d’Histoire du Théâtre, à Paris. On connaît aussi aussi une autre variante de bout BCC qui est celui à portes laquées bleues roi et qui fut réalisé en 1955 pour l’exposition de Charlotte Perriand à Tokyo : ‘Synthèse des Arts.

Il sera commercialisé jusque dans les années 60 par la Galerie Steph Simon, à Paris.