logo
  • Le Lit bas de Charlotte Perriand
  • Le Lit bas de Charlotte Perriand

Charlotte Perriand (1903 – 1999)

Lit,
Pièce unique, Circa 1951

En bois, de forme rectangulaire, reposant sur deux pieds traversant
Tissu réalisé par Simone Prouvé

Dimensions : H. 23 x L. 204 x P. 85 cm

Provenance : Cette banquette fut dessinée pour le chalet de M. Bernard à Megève

Bibliographie :
Galerie Downtown François Laffanour, Charlotte Perriand, Trois commandes particulières,
1938-1960.

Avec le projet ambitieux de la construction de l’Unité d’habitation, à Marseille (1947-1953) Le Corbusier s’entoure d’une équipe de jeunes architectes, dont Georges Candilis. Architecte débutant, il noue des liens d’amitié avec un industriel qui travaille sur l’aménagement technique de ces “cellules à habiter” : Monsieur Bernard. Ce dernier a un terrain à Megève et décide de confier à Georges Candilis la construction d’un chalet de vacances. Par ses relations et sa collaboration avec Charlotte Perriand à Marseille, Georges Candilis lui confiera l’aménagement intérieur.
Lorsque les projets d’étude de mobilier démarrent vers Juillet 1950, Charlotte Perriand travaille encore à l’étude de meubles pour l’Unité d’habitation. Ce petit chantier devient donc un véritable espace d’étude, où de futurs meubles employés plus tard à Marseille, sont mis en place. Certains d’entre eux – dans des dimensions différentes – seront réimplantés dans les appartements de Marseille.
Quelques autres aménagements dans ce chalet, montre toute l’importance et le travail qu’y a consacré Charlotte Perriand alors que ces meubles sont très peu standardisés à l’époque.