logo

Georges Nakashima

De 1936 à 1939, George Nakashima (1905-1990) voyage en Europe et visite aussi l’Inde et la Chine, avant de rejoindre le Japon où il va travailler pendant deux ans dans le bureau de l’architecte Raymond Antonin.
De retour à Seattle en 1940, il ouvre son premier atelier avec le prêtre Tibesar. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, de 1942 à 1943, à cause de ses origines japonaises, il est interné dans un camp dans l’Idaho, période pendant laquelle il va apprendre l’ébénisterie traditionnelle japonaise. C’est l’architecte Raymond Antonin qui l’en fait sortir et lui offre de s’installer dans sa propriété agricole de New Hope en Pennsylvanie. C’est de ce nouvel atelier que vont sortir ses plus fameuses pièces.
Véritable artisan, il limite sa production à ce qu’il peut réaliser lui-même avec l’aide de quelques assistants. Chaque pièce est une oeuvre d’art créée pour un lieu spécifique et le plus souvent destinée à des particuliers.