logo

Pierre Parat, mobilier d’architecte


Pierre Parat (1928-2019), Table basse, ca. 1980, pièce unique, bois pétrifié, métal, H. 35 x L. 104 x P. 95 cm,
Provenance : Collection personnelle de l’artiste
© Marie Clérin / Laffanour Galerie Downtown, Paris

 

La galerie Downtown présente pour la première fois, une sélection de pièces de mobilier de l’architecte français Pierre Parat (1928-2019) à la foire de TEFAF MAASTRICHT du 7 au 15 mars 2020.
Le travail de Pierre Parat commence en 1957 avec un projet ambitieux, la Basilique Notre-Dame-des-Larmes à Syracuse, révélateur de l’importance du dessin, de la dimension sculpturale et d’une architecture en partie brutaliste, qui dénote formellement avec les constructions lisses de l’époque.
Dans un contexte d’après-guerre stimulé par les Trente Glorieuses, Pierre Parat, associé à Michel Andrault par l’agence ANPAR, s’attache à une démarche franche de la construction, où la fonction dicte la forme, où les volumes s’expriment et où l’innovation technique est exigée. Des réalisations emblématiques surgissent ainsi à Paris telles que la Tour Totem du quartier Beaugrenelle, le Palais-omnisports de
Paris-Bercy, ou l’Université Paris-Tolbiac, marquées par la liberté totale des formes.

 

En 1992, après plus de trente ans de collaboration fructueuse, le duo d’architectes se sépare. Pierre Parat se concentre alors sur le mobilier, où le dessin conserve une place fondamentale dans le processus de création. Dans ses habitudes de redécouvertes du mobilier d’architectes, la galerie Downtown présentera ainsi tout un ensemble de pièces, pour la plupart des prototypes, qui proviennent de la collection personnelle de Pierre Parat. Ce stand exceptionnel reconstituera et réadaptera ainsi le décor de l’appartement de Pierre Parat, une première pour l’architecte français.

 


Pierre Parat (1928-2019), Console, ca. 1980, pièce unique, bois, travertin, métal, H. 64,5 x L. 105 x P. 64,5 cm
Provenance : Collection personnelle de l’artiste
© Marie Clérin / Laffanour Galerie Downtown, Paris

 

Depuis son ouverture au début des années 80, la galerie Downtown, créée par François Laffanour, présente au fil de ses expositions, du mobilier d’architectes du XXème siècle. Créateurs – architectes pour la plupart – européens et américains qui, au lendemain de la seconde guerre mondiale, ont apporté une autre conception dans l’art de se meubler, dictée par un besoin de liberté et d’efficacité, au service d’un nouvel art de vivre dans une époque de développement technologique et scientifique.

 

La galerie Downtown possède et travaille, entre autres, à partir des archives de la galerie Steph Simon qui, de 1956 à 1974, représentait et éditait le mobilier de Charlotte Perriand, Jean Prouvé, Serge Mouille, Georges Jouve ou encore Isamu Noguchi et montrera des pièces iconiques de la galerie à coté de la collection de mobilier de Pierre Parat.

 


Pierre Parat en 2005
©Photo Didier Gicquel

 


Cour intérieur de la maison
©« Parat », Pierre Parat, éditions cercle d’art, 2010, Paris. (p.161)

 

JEAN PROUVÉ (1901 – 1984)

 


Fauteuil « Bridge Direction », ca. 1950, structure à quatre pieds en tôle d’acier pliée laquée noir,
assise et dossier recouvert de skaï cognac d’origine, deux accoudoirs en bois massif
H. 80 x L. 59 x P. 53 cm
©Studio Shapiro / Laffanour Galerie Downtown, Paris

 

JACQUES DUMOND (1906-1988)

 


Meuble de rangement double-face, ca. 1950, bois, métal, verre
H. 70 x L. 235 x P. 81 cm, étiquette “Dumond”

 

CHARLOTTE PERRIAND (1903-1999)

 


Unique meuble de rangement, ca. 1968, bois, aluminium, plastique, H. 270 x L. 300 x P. 30 cm ,
édition Galerie Steph Simon
Provenance : Commande spéciale auprès de la galerie Steph Simon, Paris. Dans la famille depuis.