logo

Charlotte Perriand : « 3 Commandes particulières »

 


 

PRESSE

 

Article de Libération ‘Bois. La caresse de Charlotte Perriand’
http://www.liberation.fr/culture/0101614018-bois-la-caresse-de-charlotte-perriand

Par ANNE-MARIE FÈVRE
La galerie parisienne Downtown revient vers Charlotte Perriand (1903-1999), architecte d’intérieur et designer, par le versant de trois commandes particulières. A Paris, pour la famille Monnet (1951), elle conçoit un ensemble de meubles traversés par un escalier aux proportions parfaites. Pour l’architecte Georges Candilis, elle aménage un chalet à Megève (1951) où domine un meuble passe-plat très inventif qui sert aussi de cloison. A Saint-Nicolas-de-Véroce (Savoie, 1938), pour l’annexe d’un hôtel, elle dessine une «table en forme» à six pans. La grande dame, si éprise de montagne, démontre à quel point elle sait «caresser» le bois et maîtriser les formes économes dans l’espace. La galerie parvient à mettre en scène ce mode de vie si moderne et chaleureux, aux formes devenues universelles.